À propos

Marie-Eve de Chavigny, autrice et conceptrice du projet
Crédit photo: Jean Caron

Le Regroupement de femmes de l’Abitibi-Témiscamingue est un organisme régional de concertation et d’action qui a pour mission de défendre et de promouvoir les droits des femmes et d’agir sur les enjeux en conditions de vie des femmes dans une perspective féministe. Ensemble, les membres du Regroupement contribuent à l’avancement de dossiers sur la condition féminine depuis plus de 35 ans.

Pendant ses années d’exil dans la région montréalaise, Marie-Eve de Chavigny s’est intéressée tout particulièrement à la question du corps au théâtre et en danse. Artiste interdisciplinaire, elle est bachelière en études théâtrales de l’Université du Québec à Montréal et a dirigé des projets à titre d’autrice et de performeuse. Elle est fascinée par ce qui relie, ce qui crée la communication (ou le manque de) et ce qui permet les relations humaines. Elle s’intéresse aux non-dits, à ce qui est caché dans nos conditionnements et à ce qui nous aliènent collectivement, en sourdine. Elle aime la scène autant que la solitude de l’écriture. Au cours des dernières années, elle a flirté avec la musique et la poésie dans le duo Projet Couch, qu’elle a cofondé avec le multi-instrumentiste Sébastien Greffard, et retourne maintenant à des projets théâtraux. Le projet Image des femmes, qu’elle mène pour le Regroupement de femmes de l’Abitibi-Témiscamingue, se veut une réflexion sur la façon dont les femmes se racontent à travers leur vécu corporel. Marie-Eve de Chavigny est originaire de La Sarre et vit à Rouyn-Noranda depuis quelques années.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :